Sport: 7 dramas qui nous donnent envie de sauter le pas

#PART 1

 

Le sport c’est sexy, c’est glam, c’est vendeur. Les producteurs de séries l’ont bien compris et se servent allègrement du sujet pour raconter des tranches de vie avec toujours un zeste de drame et un soupçon de testostérone. Entre Jet-Set, gros budgets et compétition, Bonne Mine vous a préparé un programme de remise-en-forme spécial bingewatching. 1,2,3 … Partez !

Un Dos Tres : Mythique, chaotique, feuilletonique série télé où l’on suit le quotidien acharné des danseurs de l’académie Carmen Arranz, meilleure école des arts de la scène du coin. Futurs professionnels du spectacle, nos jeunes héros doivent faire preuve de rigueur, de discipline, mais aussi d’une passion fougueuse. Compétition, amitiés, amours, trahisons, danses endiablées et sensuelles… Dans Un Dos Tres, le sport est une affaire d’expression corporelle. Cette série culte des années 2000 proche du soap opéra nous emporte dans un rythme latino qui ravivra nos désirs de cumbia, de salsa et pourquoi pas … De zumba ?

séries sport

Ballers : Dwayne Johnson aka the Rock en tête d’affiche d’une série d’action sur le football américain, voilà un pitch qui se la joue blockbuster ! Effectivement, on a là tous les ingrédients du bon film d’action à gros budget. Un soupçon de rêve américain, beaucoup d’excès, de nombreux nudesBallers a tout de la série qui s’invite dans les coulisses du « sport business ». Comment ? À travers un agent de sportifs audacieux, un poil tête-brulée et surtout très bling-bling. Finalement, la série de Steve Levinson nous peint une réalité très tapageuse où luxe et jet-set sont presque plus sportifs que la discipline elle-même. On aime ou on n’aime pas, mais on ne peut pas se refuser de tenter l’expérience.

Glow : une série dans la série. Cette production Netflix de 2017 raconte sous fond de Rock-n Roll le quotidien d’actrices prêtes à tout pour rester dans le game, même à jouer les catcheuses dans un monde qui n’appartient qu’aux hommes. On simule des cris en se trémoussant en tenue flashy-sexy, guêtres à l’appui et petit bandeau-éponge par-dessus un brushing impeccable. Entre paillettes et démnstrations de biceps, Glow présente sans aucun doute un petit grain de folie et une grosse dose de combativité. Ça a le mérite d’être frais.

Les frères Scott: Il était une fois … L’histoire de Lucas et Nathan, demi-frères qui ne se connaissent pas et se retrouvent dans la même équipe de basket : les « Ravens ». Triangles amoureux, Pom Pom girls, bizutages, la série a tout du teenage show, avec ses grosses têtes de lycée à lunettes et ses stars du sport, populaires et adulées. Les personnages des Frères Scott, sont un peu mièvres, c’est vrai et les intrigues amoureuses ne risquent pas de nous arriver, mais on aime le père Scott, et ses coups tordus, les cliffhangers et les rebondissement très attendus. C’est une des séries où l’on pose le cerveau avec plaisir pour regarder des bombasses s’amouracher, en gros.

Kingdom : première série originale de la chaîne Direct TV, Kingdom est une série de castagne sur fond de familles dysfonctionnelles dans des quartiers défavorisés. On suit alors l’évolution de l’une d’entre elles qui se bat littéralement pour sa survie. L’atmosphère est sombre, version bad boys à bon fond (ou pas). Dans Kingdom, la violence est tantôt contenue, tantôt relâchée sous l’influence de l’alcool, ou celle de la parole. Les comabts sont spectaculaires, épiques, démonstratifs. Une réalisation impeccable et une photographie pointue donnent le ton de ce drame réussi, qui nous emporte par sa catharsis.

Femmes de footballers : Qui n’a jamais eu envie de rentrer dans le quotidien merveilleux de la famille Bekham, d’en savoir plus sur les relations croustillantes et extra-maritales des footballeurs avec Zahia ou simplement de découvrir de quelles paillettes sont faites des vies des femmes de footballeurs ? Dans cette série, le football est en réalité un prétexte pour raconter le quotidien de ces tristes poupées plus blindées que la plus blindée de tes copines. Cottages ravissants, fric, presse à scandale , mannequins anorexiques, fric, divorces, tromperies, cocaïne, fric, magouilles et même meutres … Vous l’aurez compris la vie de femme de footballeur n’est pas de tout repos. Dans ce feuilleton à la Dallas, on ne raconte pas vraiment le sport mais l’envers romancé du décor.

Pitch : Ginny Baker, première femme à joindre une équipe de la ligue majeure de baseball semble avoir réalisé l’impossible. Dans un sport 100% macho, la petite Ginny subit dès le premier épisode. Pour prouver qu’elle a sa place dans le milieu, notre jeune héroïne va devoir redoubler d’efforts, malgré la discrimination de certains, le manque de foi d’autres et le dénigrement de ses pairs. Elle peut tout de même compter sur le soutien de sa famille et de quelques rares progressistes fiers d’elle. Visiblement trop révolutionnaire, cette série n’a pas survécu à son propre pitch et a été abandonnée en fin de saison 1. Oh what a shame !

Et si on ne restait plus passifs devant nos séries chéries ? Si on se mettait à faire du sport devant nos show préférés, plutôt que de regarder nos acteurs favoris suer à notre place? Netflix vient de lancer Make it, une application révolutionnaire (ou pas), qui va vous faire pédaler un max. Le principe : grâce à un ingénieux boitier, Netflix transforme votre personnage préféré en coach sportif. Il faut vraiment en vouloir pour tester l’engin à monter, à coder et à souder soi-même. Car ce n’est qu’une fois l’instrument réalisé, que vous pouvez vous mettre à transpirer. Attention toutefois: à chaque pause, votre série s’arrêtera aussi et votre coach fictif vous re-motivera. Les débutants et confirmés pourront sélectionner leur niveau de difficulté et le rythme de leur activité. Encore faut-il savoir faire deux choses en même temps.

Sinon, on a plus simple : profitez d’un vrai coach avec Bonne Mine, vos collègues vous remercieront. Décompression garantie !

Réservez votre séance d'essai GRATUITE

Suivez-nous sur Insta, on est sympas !

👉  @bonnemine.co

Something is wrong.
Instagram token error.

Bonne Mine

Mentions Légales

C.G.V.

À propos

happy@bonnemine.co

06 51 81 59 03

121 rue du Château, 92100 Boulogne Billancourt

Vous êtes coach sportif ?
On se suit ?

📷 Instagram

💼 LinkedIn

Pin It on Pinterest

Share This